AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::

Aller en bas 
AuteurMessage
Desiree
Invité



MessageSujet: :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::   Jeu 25 Jan - 8:36

[ Titre idiot comme d'habitude Rolling Eyes ]

Un lundi matin comme tous les autres, environ 8h00. L'horloge interne de la belle Desiree la réveilla donc et elle sortit assez rapidement de son moelleux lit. Généralement, quand elle avait quelque chose à faire, elle sortait encore plus rapidement, mais aujourd'hui, elle avait décidé de se la couler douce. Pas comme 'autrefois', alors qu'elle était encore à New York. Là, ses journées passaient si vite que certains la croyaient hyperactive. Complètement faux. La jeune Princesse adorait avoir ses journées remplies. Au programme ? Shopping luxueux, sorties, fêter et danser (sans oublier une rapide séance de beauté). Bien simple n'est-ce pas ?

Légèrement nostalgique, elle se dirigea vers sa salle de bains, prit une délicieuse douche, maquilla ses yeux d'un trait de crayon noir et rassembla sa cascade de cheveux dorés en une queue de cheval déstructurée. Elle resta alors environ 15 minutes devant son armoire ouverte. A vrai dire, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire, et donc aucune idée non plus de quel habit elle allait se vêtir. Indécise et énervée, elle finit par descendre en peignoir blanc pour boire un café noir.

C'est alors que son portable émit un 'bip' sonore suivit d'une vibration. Desiree l'ouvrit sans beaucoup d'envie et lut le message qui suivait. Rachael lui annonçait qu'elle partait en ville, et qu'elle pouvait venir si elle le souhaitait. La jeune Sud Africaine fit une grimace. Elle n'avait en fait aucune envie de courir les magasins pour ne trouver que des touristes posant devant les vitrines dorées. Un rapide coup d’œil sur sa peau légèrement rêche dû à l'hiver la fit se décider. Une visite au centre de beauté s'imposait.

Arrivée en haut, elle attrapa un col-roulé blanc en cashmere et un jean noir signé Prada, une paire de bottes blanches en cuir et attrapa son sac à main immaculé. Elle appela encore un taxi et se rendit au salon de beauté qui l'accueillit d'un sourire entraîné. Apparemment, ils croyaient toujours que sa meilleure amie était la fille du directeur. La jeune fille leva les yeux au ciel, exaspérée et se changea pour ressortir cinq minutes plus tard, bien disposée à trouver un craquant masseur...
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Fabre

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Groupe : Ze Alienz
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::   Jeu 25 Jan - 13:31

[ Lol. Peu importe le titre en fait. ]

Le réveil de Raphael se passait des plus bannalements du monde, seul, dans sa chambre en collocatio avec Camille. Il avait dormi une bonnez dizaines d'heures ce bougre. Ni une ni deux, il s'était levé en direct dès que la première sonnerie de son reveil eut retentit, comme s'il était l'un de ces courageux hommes ( Oui, j'mmmets en valeur mon volontariat chez lez pompiers en sous-entendu ^^ ) combattant du feu, qui, à la moindre alerte se devait de répondre présent Mais non, lui n'était pas de ceux-la malgrés se reveil en fanfare. Pas de temps à perdre en s'étirant ou se prenant un peu de temps dans le lit, vide, ca servait à rien. Alors bon, il se dirigeait donc vers la fenêtre qu'il ouvrait en grand mallgré le vent sec qui rôder en dehors, et s'en inspirait pour la journée. Rien de bien nouveau pour lui en somme. APrès avoir suffisament aeré la cambre et son cerveau il put tirer les draps à sa convenance, puis s'habiller tout simplement, d'un jean's et d'une chemise blanche. Il faisait habillé, vca vallait mieux pour son travail.

Il arrivait donc pile à l'heure au bouot, pret à ceuillir la première cliente qui s'installait devant lui, au comptoir. Un sourire délicat sur ses lèvres, il se frottait se smains l'une dans l'autre son regard rivé sur le visage d ela demoiselle, et force était de constater que le froid de l'hiver n'avait pas fait que du bien pour elle.


<< Bonjour mademoiselle. >>


Ces simples mots suffiraient pour lancer les convenances qu'il fallait.


[ J'te promets mieux >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desiree
Invité



MessageSujet: Re: :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::   Jeu 1 Fév - 8:34

Desiree n'avait admit qu'à contrecœur qu'elle n'était pas si parfaite que ça. Enfin... Sa peau n'était pas si parfaite que ça. Car le froid glacial de cet hiver ne l'avait pas rendue vraiment plus moche, mais sa peau n'était plus si douce comme elle avait l'habitude d'avoir. Mais elle savait qu'après une séance de beauté, elle serait comme avant, c'est à dire : Superbe. Songeant à ses séances à New York, elle devait admettre que ce n'était pas si chic que ça en avait l'air. Mais à nouveau, elle dut accepter qu'elle n'aurait pas mieux. Soupirant, à nouveau exaspérée, elle se tourna en entendant une voix masculine derrière elle. Un léger accent très mignon se faisait entendre. La jeune Desiree fit un petit sourire mutin et l'inspecta de haut en bas. Lentement, prenant le temps de découvrir le masseur. Généralement, les employés ne faisaient pas partis de 'sa' classe sociale, mais si le jeune homme avait de la tête, elle ne dirait rien. Elle-même avait été obligée de travailler, alors que jamais ! elle n'avait eu des dollars gagnés par elle-même dans son porte-monnaie. Mais peu-importe. Plongeant son regard dans celui du masseur, elle lança à son tour d'une voix cristalline :

" Bonjour. "

Quel conversation pour un début ! La jeune Desiree faillit oublier qu’elle allait se faire masser. Elle pensa à nouveau à New York. Là, les beaux gosses étaient riches et n’avaient pas besoin de travailler. Mais Seattle n’était pas New York, et elle s’approcha donc de 3 pas, se dirigeant vers le comptoir derrière lequel se trouvait le jeune masseur.
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Fabre

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Groupe : Ze Alienz
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::   Ven 2 Fév - 5:38

Raphaël se tenait mpeaccablement droit face à la cliente qui venait d'arriver. Ses mains l'une contre l'autre, aux doigts enlacés se détachèrent pour se poser finalement sur le comptoir d'un marbre, imitation simple et pourtant bien conçue. L'endroit était fort bien décoré, pour sur que le propriétaire de cet endroit avait d'excellent gout en matière de décoration inté&rieure et que cela avait du coûter une petite fortune tant de décorations. Toutesfois il était vrai qu'à son tour, lors de sa première entrée dans le bâtiment, il avait pu constatter les différences qu'il existait entre les centres de beauté de la ville et ceux des autres villes. Bien sur que celui-ci n'était pas le plus riche et le plus branché, mais les masseurs y étaient d'excellente qualitée, tant au physique qu'au travail.

Le masseur qui lui faisait face était des plus mignons, bien qu'au premier regard l'on pouvait déceler immédiatement qu'il n'avait en rien les traits d'un AMéricains, mais bel et bien plus d'un pays d'Europe. L'espagne ? Non, son teint était vraiment trop clair. Britannique ? Non plus, son accent refletait un autre genre de catégorie de personnes, un pays un peu plus bas. la France. oui, c'était sans doute ca. Il avait ce charme qu'on leur connaissait, leur galanterie et leurs accents si particulier e si affectioné dans ce genre de pays. Il était vêtu simplement, mais le simple lui allait si bien. une chemise d'un blanc parfait au tissu froissé pour un effet de style, un jean's classe, et une paire de chaussures en parfait accord avec le tout. De par sa tenue vestimentaire et sa droiture naturelle il savait en imposait au regard des autres. Un sourire onrait son délicat faciès, et ses perles se déposaient dans celles de la cliente.


<< Que puis-je pour vous ? Un massages aux huiles ? aux alcools ? ...Enfin, j'imagine que vous connaissez la maison. Demandez ce que vous voulez, et je m'en chargerais personnelement. >>

L'employé invitait d'un geste de main élégant la demoiselle à se diriger vers les vestiaires ou elle pourrait enfiler à sa guise maillot de bain au logo de la maison, s'enroulée d'une serviette fraîche et odorante ou encore même d'un peihgnoir tandis que lui attendrait gentillement la requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: Massage Ouuuh [ Réservé Raphael Fabre ] ::
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FABRE Graines (vivaces)
» Fabre et le Mont Ventoux - Août 1865
» info sur fabre leuba
» Jean-Henri Fabre
» COURSE DE L'AVENIR UZES (ROYALE FABRE MAILHAN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melting Pot = Guinea-Pigs of Seattle :: Pour vous :: » WHAT DOESN'T NEED TO BE THERE, HAS TO BE HERE*-
Sauter vers: