AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Mortensen | Jonathan ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Mortensen
~Cute Tango Dancer~
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 31
Groupe : The Normalz
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: ~ Mortensen | Jonathan ~   Sam 18 Nov - 7:25

I] Portrait Rapide

Nom = Mortensen

Prénom = Jonathan Carsten

Date et Lieu de Naissance = Il est né la nuit du 20 au 21 Avril 2031, à Roskilde (Petit ville danoise, située à l'Ouest de Copenhague).

Age = 19 ans

II] Description Détaillée

Histoire et Vie du Personnage = (Bonne chance ^^)
La mère de Jonathan était une jeune fille, encore universitaire, blondinette aux yeux verts. Ce fut une nuit voilée, alors qu'elle rentrait chez elle après les cours, neuf mois après avoir eut une relation avec son petit ami qu'elle perdit les eaux. Au milieu d'une rue perdue, dans une petite ville danoise. On était au printemps, mais la nuit était fraîche, et, la jeune femme savait avant la naissance qu'elle ne pourrait pas élever l'enfant et avait décidé avec le père (Un jeune homme d'une vingtaine d'années, brun aux yeux bleus) de l'abandonner. Disparaissant le temps de la mise au monde, elle en souffrit tellement, que ce ne fut qu'au lever du jour que l'habitante du bâtiment avoisinant la ruelle trouva le corps de la jeune étudiante, sans vie, et un bébé enroulé dans un drap tiré d'une poubelle. Celui ci dormait à poings fermés, mais il était couvert de sang, sang qui provenait de la naissance. Naissance que la citoyenne devina avoir été épuisante pour la mère...

Saisissant son téléphone, elle appela les pompiers, la police, l'équivalent du SAMU danois. Des mots que les services de sécurités ne comprirent pas dessuite, mais lorsqu'ils arrivèrent devant la scène, ils recouvrirent rapidement le corps de la mère d'un drap blanc, et cherchant dans son sac d'étudiante une carte d'identité, finirent par appeler ses parents. Le bébé, fut amené à l'hôpital et ce fut par une sage-femme qu'il fut nommé Jonathan. La mère du petit enfant étant la seule à connaître le père, ils ne savaient pas à qui s'adresser, et le placèrent en famille d'accueil. Famille ayant remplis tout les papiers afin de prendre dans leurs bras le petit bébé.

Ils s'en occupèrent depuis tout petit. Ils le firent baptiser dans une église, à l'âge de deux mois. Jonathan Carsten Mortensen serait son prénom et son nom de famille. Il avait hérité des yeux bleus de sa mère décédée, mais la chevelure du père, père inconnu. Comment on découvrit qu'il avait les yeux bleus se produisit à ses 15 jours. Il était encore dans son berceau à ce moment là, et, le fils biologique de ses parents adoptifs, un dénommé Mickael, était entré dans la chambre du nouveau né pour regarder ce qui serait son petit frère. Ce ne fut que lorsqu'il alluma la lumière pour mieux voir qu'il entendit le petit bébé hurler de pleurs, aveuglé par la lumière si soudaine. Dans son petit vêtement bleu avec des étoiles jaunes, le petit enfant était en train de hurler, en se cachant les yeux du mieux qu'il le pouvait de ses petits doigts frêles et fragiles. La mère adoptive, Miranda, arrivant en courant, se fut un plaisir d'éteindre la lumière et allumer une petite lampe en forme de fleur pour voir l'enfant. Le prenant dans ses bras pour le bercer, elle découvrit avec bonheur la couleur si profonde des yeux du fils qu'elle avait, prise d'un amour fou, adopté.

Le jour de son premier anniversaire, le petit Jonathan savait déjà ramper par terre. Précoce pour son âge, mais il fallait dire que le petit Mickael de cinq ans l'avait forcé à ramper plus tôt que l'âge. C'est donc le jour de son premier anniversaire qu'il fit la connaissance de sa tante adoptive. Une femme si douce et gentille qu'il s'éprit, dès sa plus tendre enfance, d'une affection sans égal. Il devait manger, à table, manger au biberon. Boire du lait maternel synthéthique, la famille ayant été dans l'impossibilité de trouver une mère voulant donner son lait. Pas étonnant qu'il refusait au départ de boire cette substance épaisse, au goût horriblement sucré. Heureusement qu'à l'époque, ses dents n'avaient pas poussées, autrement, si elles n'auraient pas été brossées chaque soir au moins quelques dix minutes, elles seraient tombées et auraient fait atrocement mal au petit enfant.

Il prononça son premier mot, frère ( Se disant Bror (Broar) en danois), à l'âge de un an, onze mois et neuf jours. Ses parents furent si ravis qu'ils le firent répéter le mot jour et nuit, afin de le perfectionner. Mais Jonathan commença rapidement à refuser de parler, cette joie qu'il provoquait en disant frère l'agaçant. Il cessa de parler jusqu'à ce qu'il apprenne à dire Maman (Mor (se prononçant Moa)), le jour de son deuxième anniversaire. Malheureusement, ses parents durent reprendre le travail, leurs congés de maternité ayant expiré. PLaçant le petit enfant dans les bras de sa tante adoptive qui lui enseigna la parole basique dont il avait besoin avec tant d'amour et tant de patience, qu'il apprit à reserver le maximum de ses compétences parlées à elle. Pas étrange alors, que lorsque les parents adoptifs s'en occupaient, qu'il ne parlait que lorsqu'ils lui demandaient quelque chose, et que si la tante était présente qu'il devenait aussi bavard que la fille du voisin qui parlait absolument vingt quatre heures sur vingt quatre.

A trois ans, on le plaça à l'équivalent de la crèche. Faisant la connaissance de ses premiers amis d'enfance, Jeppe (Se prononçant yepeu) et Carl (Ca-arl), il apprit rapidement à se méfier des femmes employées dans ce centre. Ses femmes, étaient des femmes sans coeur, qui ne pensaient qu'à les faire dormir et les punir s'ils désobéissaient. Malgré cela, le jeune enfant développa une intelligence précoce, qui lui permit de rester gentil et doux (Grâce à sa tante), alors que Jeppe et Carl se faisaient méchants et par la même occasion, punir. A trois ans et deux mois, il fit la connaissance de Julie (Yulieu), une charmante fille de son âge, exactement. Jonathan, le petit enfant gentil, fut le premier à frapper son attention, et, lors des pauses de crèche, les parents adoptifs du petit Jonathan le trouvèrent souvent en train de ramasser du sable et faire des couronnes de fleurs avec Julie. Pas étrange, que pour son quatrième anniversaire, il l'invitât. Il parlait déjà avec autant d'aisance qu'une personne adulte et mature, mais savait se tenir aux mots normaux avec Julie. Ce fut elle, lorsqu'il reçu son premier coup de poing, qui le soigna en allant chercher de l'eau dans ses petites mains de petite fille et la faisant couler du mieux qu'il put sur l'endroit où il avait reçu le coup de poing.

Mais au grand malheur de Jonathan, Julie dû déménager à Stockholm. Il ne la revit jamais, et il dû se replier sur Jeppe et Carl. Mais ses deux là, déménagèrent ensuite à leur tour, l'un partant à Sävsjö et l'autre à Jönkoping. Jonathan fut placé à l'équivalent de l'école maternelle à l'âge de quatre ans, et, dès le début se montra bon élève. Il n'alla jamais au dentiste, jamais au médecin, jamais voir le psychologue infantil, jamais voir le directeur. Il avait un très bon mental, mais, au grand malheur d'un de ses camarades de classe, il ne savait pas, à l'époque, qu'il était adopté. Cela se produisit lors d'une récréation, où il s'était disputé avec un dénommé Jens (Yenns). Le propos de la dispute n'est pas l'intêret de l'histoire, mais ce fut la dernière remarque compréhensible de Jens qui fit exploser le petit Jonathan : Il lui avait dit qu'il était adopté et qu'il le savait parce que le psychologue infantil le lui avait dit. Ce fut aussi ce jour là qu'il donna son premier coup de poing. Dans la mâchoire inférieure de Jens. Il la brisa d'un coup, d'un seul, mais fut renvoyé de l'école. Ses parents furent si surpris de la réaction qu'ils lui demandèrent quelle en était la cause.

Jamais plus il n'osa aborder ce sujet, primo parce qu'il ne voulait pas croire que Miranda et Anders (Anerss) étaient des parents adoptifs et que Mickael, son frère n'était pas son frère, deuxio, parce qu'il craignait être le fils d'un détraqué psychologique, tercio parce qu'il ne voulait tout simplement pas aborder le sujet. Cependant, Miranda lui promit que lorsqu'il atteindrait ses six ans, qu'ils feraient une enquête sur sa mère et son père, pour le rassurer. Entre temps, il allait de plus en plus voir sa tante, sa si chère tante, qui le rassura, le soigna, et l'aida dans cette année que fut celle de ses cinq ans.

Puis vint l'anniversaire portant les six bougies. Il n'avait pas oublié que l'entrée dans cette année serait l'entrée d'une enquête, et dès le petit matin de son anniversaire (Où ses parents lui offrirent un jeu de société et un ticket au cinéma avec un ami), il rappela à sa mère d'enquêter. Elle alla à la police, et la seule chose qu'ils purent lui dire fut que sa mère avait été une étudiante chérissant l'éducation physique plus que tout et très douce. Le père n'avait jamais été trouvé, mais s'il avait été un criminel, Jonathan serait né d'un viol, et cela le rassura. L'année resta paisible jusqu'à la fin.

A l'âge de sept an, Jonathan rencontra un garçon dans la rue, qui pleurait parce qu'il s'était fait gifler. Effectivement, Jona' pouvait voir que la joue droite de son futur ami était rouge que portait la trace des cinq doigts de ses parents. Il l'amena sur la place de la ville de Varnamo et lui passa de l'eau sur le visage pour arrêter la douleur. Ils devinrent meilleurs amis. Et ce fut au plus grand bonheur des deux, puisqu'ils furent mis dans la même classe. Dès lors ils devinrent premiers de la classe, mais le comportement de Jonathan passa à son ami, qui s'appelait Liam, et qui ne reçu plus jamais une gifle de sa vie.

A huit ans, Jonathan fit sa premièer heure d'anglais de toute sa vie. Il n'avait jamais prononcé un mot de cette langue de toute sa vie, et, lorsqu'il découvrit que les sons que l'on utilisait dans cette langue étaient les mêmes que le danois, il se fit une joie de l'apprendre. Cependant, il ne passera jamais d'année à Londres pour apprendre à parler avec un accent anglais, il gardera donc l'accent type danois toute sa vie. Ce fut avec une dame, qu'il trouva attirante, qui s'appelait Mademoiselle Rose, qu'il apprit l'anglais.

A l'âge de neuf ans, avec Liam, il commença à aider le psychologue de l'école dans ses affaires. Lorsque des enfants plus jeunes ne voulaient pas dire leurs problèmes à la personne adulte, ils devaient aller voir Jonathan et Liam pour leur en parler. Recueillant secrets, idées et problèmes des plus jeunes enfants, il surent bientôt tout sur tout. Cependant, vint enfin le jour où Jonathan dû déménager de sa ville natale. Liam resta à Stockholm, alors que Jonathan partait à Gäteborg pour le travail de ses parents.

Malheureusement pour lui, ses camarades de classe n'étaient que des personnes venues de pays étrangers (Turcs, arabes, ou indiens), et il ne fut pas intégré comme il l'aurait souhaité. On le changea d'école publique à école privée. Tout alla beaucoup mieux dès cet instant, et il s'intégra parfaitement. De telle façon que jusqu'à ses 16 ans, il resta dans la même école privée.

Dix ans. Enfin l'année ronde qu'il attendait. Il quitta les habitudes infantiles pour, par exemple, avoir l'autorisation d'être assis sur la banquette avant dans la voiture, regarder des films pourtant interdits, et sortir avec des amis. Sa chevelure brune poussant au fur et à mesure des années, il alla les couper tout court pour fêter ce changement. Il changea, pour la journée, de style vestimentaire, mettant un pantalon Jean trop grand pour lui, emprunté à son grand frère, et une chemisette blanche. On l'inscrivit dans une école de danse, et il décida, pour faire plaisir à sa tante, de devenir un bon danseur de West Side Swing, une dance californienne très prisée. Cependant, cette dance n'étant pas à disposition dans l'école de dance, il décida de devenir un bon danceur de Tango. Dance qu'il apprecia dès le départ, il sut devenir un bon danseur a une vitesse incroyable, et à l'âge de 12 ans, il devint champion de moins de 13 ans de Tango dans un concours national.

Pas étonnant, alors, qu'il fut ravis lorsque sa tante l'amena à Tivoli, un parc d'attraction très connu danois, faire un tour. Il fit toutes les attractions, le sourire restant indélébile sur le visage. Il put aussi utiliser ses connaissances en tango pour faire plaisir à des filles qui souhaitaient plutôt danser une danse proche qu'une danse un peu plus 'vulgaire' que les autres garçons souhaitaient plutôt danser. Jonathan, ayant atteint son but dans la vie, et se rendant peu à peu compte que la danse était devenu l'une de ses passions, s'inscrivit à des cours de dance moderne, appelée Hip Hop. Au départ, il la trouva trop vulgaire à son goût, mais au fur et à mesure du temps, il parvint à suivre ses camarades de cours jusqu'à un niveau national. Il dû cesser suite à une fracture du poignet qui l'empêchera de faire des mouvements trop brusques. Heureusement pour lui, qu'il avait le Tango.

A l'âge de 14 ans, atteignant la puberté, il se mit à critiquer les filles mentalement. Trop grosse, trop mince, trop grande, trop petite. Lui, il était presque trop grand poru les autres élèves. Il atteignait déjà les 1.71. Il continua de grandir jusqu'à 15 ans et demi, où il cessa doucement de prendre de la hauteur, cessant de grandir, ayant atteint la hauteur de 1.78. Il se découvrit une passion pour le chant, s'amusant à faire des karaokés improvisés devant la télévision. A cet âge là, il ne pensait même plus à son adoption, plus à s'amuser et faire la fête. Cependant, il ne toucha jamais une cigarette ou une goutte d'alcool. Puis vint ses 16 ans.
Il reçut une moto de 50 cm cube, mais il la refusa, du fait qu'il la trouvait trop polluante. Depuis tout petit, il n'aimait pas la pollution, et dès qu'on parlait de réchauffement climatique à la télé, il paniquait. Il fit troquer le motocycle contre un cheval, qu'il revendi à l'âge de ses 17 ans. Il avait finit de grandir, et son visage avait prit ses formes définitives. Il eut sa première relation d'amour à l'âge de 17 ans. Une fille, nommée Soffie, le fit craquer, mais ils durent rompre lorsque Soffie déménagea. 18 ans.
L'âge de la majorité. Ses parents adoptifs perdirent leurs droits sur lui, et il décida de retourner à Värnamo, finir ses études et chercher Liam, son ami d'enfance. Mais celui ci resta introuvable. Il apprit plus tard que celui ci avait déménagé au Canada. Jonathan resta longtemps muet, mais reprit sa joie de vivre lors de ses 19 ans.
Il connait la plupart des autres membres des Normalz. Pas étonnant, puisqu'ils vivent dans la même ville. Kyle Spenser est son meilleur ami, ils se connaissent depuis que Jonathan est arrivé à Gäteborg. Inga Daskalov, quant à elle, l'attire. Il est cependant amoureux secrètement de cette jeune fille, mais il n'a jamais cru que cela serait réciproque..
Cependant, un jour, deux personnes se présentèrent à la porte de son appartement. Un mouchoir blanc. Impossibilité de respirer. Transport. Réveil dans une ville inconnue.


Dernière édition par le Sam 18 Nov - 16:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horror-thirteen.realbb.net/index.forum
Jonathan Mortensen
~Cute Tango Dancer~
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 31
Groupe : The Normalz
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: ~ Mortensen | Jonathan ~   Sam 18 Nov - 13:38

[Je suis désolé, mais il me marque 'La Longueur de votre message dépasse la limite autorisée']

Description Morale du Personnage = Depuis tout petit, son caractère s'est forgé. Il est une personne extrêmement gentille. Même avec la pire des pestes et le pire des tombeurs. C'est une personne normale, qui ne parle que lorsqu'on lui demande. Il ne pense pas qu'à son physique, vu l'âge qu'il a atteint. Cependant, il a aussi developpé une qualité à ressentir les émotions des personnes en face de lui, une sorte d'empathie. Il est généralement la personne qui console celles qui sont tristes ou qui sépare les mecs qui veulent faire bagarre. Il n'osera jamais, par exemple, répondre quelque chose de méchant, de peur de vexer la personne qu'il a en face de lui. Mais pour les personnes qu'il déteste, voir qu'il hait, il sait se montrer si distant qu'il fait presque peur. Son regard restera dans ses cas là, sans émotion, sans lumière, sans malice fixe. La seule chose qu'il fera avec les personnes qu'il n'aime pas, sera les ignorer (Du temps qu'il le peut !), et si il ne peut les ignorer, il se montrera distant, ne répondre que par des mots sifflés à travers les dents et des injures parfois compliquées que la personne haïe n'essaye pas de riposter. Malgré cette facultée, il reste timide. S'il se sent trop gené, il commencera à faire des cercles avec son pied ou marmonner tout seul dans son coin. Il est aussi gourmand, mais ne prend pas un gramme, on ne sait toujours pas comment il fait. Il ne pratique carrément pas de sport.. mystère place.
Il adore écrire des histoires lorsqu'il en a le temps. Il passe le plus large de son temps, un bouquin dans le sac. Il ne sait jamais quand il aura du temps à perdre, et donc, il ne prend jamais de risques.



Description Physique du Personnage = Jonathan a un regard profond. Sa pupille noire est entourée de traces orangées, alors que le reste de son oeil est d'un bleu digne du plus beau jour d'été. Sa chevelure n'est ni courte, ni mi-longue. Elle a juste la bonne longueur. Ses mèches partent généralement dans tout les sens, et, la couleur brune foncée de ses cheveux a généralement des reflets craquants lorsque la lumière frappe sous le bon angle. En hiver ses cheveux sont presques noirs, alors qu'en été, ils sont très bruns, presque blonds. Il n'a pas de trou aux oreilles pour une boucle. Il a les oreilles grandes, mais pas trop. Son cou est marqué de veines plus ou moins visibles. Son nez est fin, mais un peu rond au bout. Ses joues ne sont pas creuses, mais pas bombées non plus. Lisses et nobles, c'est les deux meilleurs mots pour les décrire. Ses sourcils sont ébouriffés et un peu en forme d'accent circonflexe. Il a la peau naturellement bronzée, dorée. Mais elle devient mâte lorsqu'il passe trop de temps au soleil. Ses muscles moteurs (Jambes et bras) sont développés, et on distingue leur forme parfaitement lorsqu'il les tends lors d'un effort, par exemple. Sa poitrine est plutôt bien marquée aussi, et ses muscles abdominaux sont dûrs comme le fer.. Ou plutôt le chocolat. Dûr lorsqu'il est froid, moux lorsqu'il est fondu (On doit voir par là que s'il ne sont pas tendus, ils a un ventre normal). Les poils qui recouvrent ses jambes et ses bras son d'une couleur blondinette, et ils sont carrément invisibles sur sa peau dorée. Il a pratiqué la danse Tango pendant quelques années et la maîtrise parfaitement. Il a aussi pratiqué le Hip Hop, mais ne peut plus le faire car lors d'une chute sur la piste de danse il s'est brisé le poignet droit et ne peut plus faire des gestes trop brusques de la main droite, au risque de déboîter les os ou créer une hémorragie interne.

Groupe de Cobayes = The Normal'z

III] Hors Jeu

Personnalité sur l'Avatar = Jared Padalecki

Taux de Connexion par Semaine = Entre cinq et six heures.

Niveau de RPG sur 20 = 16 ( A vrai dire, je l'ai jamais noté alors je peux pas dire que se soit la bonne note ! )


Dernière édition par le Sam 18 Nov - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horror-thirteen.realbb.net/index.forum
Lily-Rose Dostoïevski
| Admin Belle et Cruelle |
avatar

Nombre de messages : 1293
Age : 28
Groupe : The Diamond'S
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: ~ Mortensen | Jonathan ~   Sam 18 Nov - 14:11

C'est parfait ^^
J'ai bien fait de te passer l'adresse mon jumow préféré !!

Validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melting-pot.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Mortensen | Jonathan ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Mortensen | Jonathan ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonathan - Newbie Breton
» Clé'Nama
» Guérison Vibratoire des H.E.
» codex alimentarius
» lait démaquillant dephasage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melting Pot = Guinea-Pigs of Seattle :: Hors Jeu :: » IDENTITY PAPERS, PLEASE* :: Fiches Validées-
Sauter vers: